Œufs mimosa colorés naturellement

Œufs mimosa colorés naturellement

Après mes expériences de chou rouge, je vous livre des petites astuces pour colorer vos œufs de diverses couleurs. Ce n’est pas vraiment une recette à proprement parler (je vous épargne la recette des œufs durs), mais plutôt quelques conseils pour s’amuser avec les colorations naturelles. Un atelier qui plaira aux enfants et permettra d’épater la galerie pour votre brunch de Pâques !

Le principe est simple : dans un premier temps, faites cuire vos œufs durs et écalez-les. Ensuite, préparez des gamelles avec vos couleurs souhaitées et plongez-y les œufs jusqu’à obtention de la couleur souhaitée. Vous pouvez les y plonger entiers afin d’obtenir des petits paniers d’œufs durs de diverses couleurs, ce qui donnera un effet visuel rappelant les œufs de Pâques. Cette fois-ci, j’ai plutôt opté pour le processus suivant : couper les œufs durs en deux, retirer les jaunes et préparer des œufs mimosas (deviled eggs) de toutes les couleurs.

Je vais donc vous détailler mes observations pour chaque couleur obtenue :

Le bleu

C’est à mon sens la couleur la plus facile à obtenir, et probablement celle qui laisse le moins indifférent ! Comme expliqué dans un article précédent, rien de plus simple : il suffit de faire bouillir quelques feuilles de chou rouge dans de l’eau pendant une quinzaine de minutes. Ensuite, plonger les œufs écalés dans l’eau de cuisson encore chaude, et les laisser ainsi jusqu’à la couleur souhaitée. Le bleu obtenu ne change pas après une nuit passée au réfrigérateur, si jamais vous préparez vos œufs à l’avance.

Le rose

Le rose est également assez simple à réaliser. Une baignade dans du jus de betterave peut faire l’affaire ! Dans mon cas j’avais aussi ajouté quelques framboises dans de l’eau bouillante. Attention cependant, si vous laissez vos œufs une nuit au frigo, le rose tirera au fur et à mesure vers le mauve. Cela dit, sur le coup, on obtient vraiment un rose remarquable !

Le jaune

Ici notre meilleur allié sera le curcuma. Celui-ci est en effet très colorant et ce assez rapidement. Pour réaliser mon colorant, j’en ai déposé une cuillère à café dans de l’eau bouillante, mais je ne suis même pas sûre que faire bouillir l’eau soit nécessaire. Je vous laisse donc faire vos expérimentations à votre tour ! Si vous souhaitez obtenir des œufs jaunes, ne les trempez pas trop longtemps dans votre mixture. Si vous les laissez plus longtemps, vous obtiendrez une couleur orangée très intense (citrouille style). Ces couleurs ne varient pas après une nuit au frigo.

Le orange

Celui-là m’a donné un peu plus de fil à retordre car j’ai essayé de le faire en mélangeant du rose et du jaune. Ce n’était pas forcément la meilleure idée puisque le rose était plus long à prendre et que le curcuma colore immédiatement. En réalité, il suffit de laisser plus longtemps dans du curcuma et finalement on obtient un joli orange. Cela dit, n’hésitez pas à mélanger les composants pour obtenir des variations de couleurs. Pour ma mixture orangée contenant de la betterave, la couleur a assez mal encaissé la nuit au frigo, puisqu’on obtenait plutôt une espèce de marron/kaki (je vous ai dit que le mélange betterave/framboise virait au mauve chez moi).

Le mauve

Le violet/mauve m’a valu quelques ajustements. J’ai d’abord plongé des myrtilles surgelées dans de l’eau bouillante. Je trouvais que l’eau obtenue était trop rose donc j’ai mélangé un peu avec le colorant bleu. En fait ça a rendu les œufs trop bleus (le chou rouge est vraiment puissant) donc j’ai finalement réajusté avec du colorant rose. Bref, beaucoup d’allers-retours, mais finalement je vous conseille de vous contenter des myrtilles, cela fera amplement l’affaire ! Au final j’avais des œufs mauves avec quelques tâches plus bleues et d’autres plus roses. Ce qui donne des effets assez amusants, donc n’hésitez pas à jouer les apprentis chimistes pour donner un petit look de licorne à vos œufs ! Pour information, après une nuit au frigo, le mauve a tiré vers du bleu/violet, et c’est finalement les œufs initialement roses qui étaient devenus mauves. Vous me suivez ? Je me suis probablement perdue moi-même !

Les oeufs mimosas

Pour finir l’atelier coloré, j’ai finalement réalisé une mayonnaise maison aromatisée au confit de tomates. Il suffit ensuite de mélanger votre mayonnaise avec les jaunes d’œufs mis de côté. Gardez-en une portion (de jaunes) pour saupoudrer à la présentation, pour un effet mimosa garanti (enfin bon, avec toutes ces couleurs, pour le mimosa c’est un peu raté !)

En conclusion

Vous l’aurez compris, il y a de quoi s’amuser ! Faites des mixtures différentes et essayez d’obtenir toutes les couleurs de l’arc-en-ciel ! Amusez-vous avec le temps de coloration, et si vous préparez les œufs en avance, attendez-vous à quelques variations de couleurs.

Charlie Cocotte

Photographe culinaire professionnelle, mais surtout grande gourmande ! Si cette petite balade culinaire vous a inspiré·e, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ou bien à m’écrire un message.

Cet article a 1 commentaire

  1. Les œuf colorés ne serons pas pour Pâques, mais peu importe, ils seront bien venus dans l’assiette. Je ne vais donc pas tarder à essayer. Merci

Laisser un commentaire

Fermer le menu